MENU

Famille de Pension | Paquin-Langlois

Nous vous présenterons aux partisans des Olympiques les familles de pension sur nos différentes plateformes sociales. Vous apprendrez à connaître les familles que côtoient au quotidien les joueurs des Olympiques.

Cette semaine, la famille Paquin-Langlois.

1- Depuis combien d’années êtes-vous famille de pension pour les Olympiques de Gatineau.

Depuis la saison 2019-2020.

2- Quels joueurs avez-vous hébergés dans votre domicile, vous a le plus marqué ?

On a eu Ludovic lebel, lors des 2 dernières présaison, cette saison on a la chance d’avoir Émile Gadoury, 2 joueurs marquant dans notre maison !

3- Pourquoi avoir décidé d’héberger des joueurs des Olympiques ? Quel a été l’élément déclencheur ?

Depuis toujours, nous sommes présents à la majorité des parties à domicile et quelques parties à l’étranger! On a eu des connaissances qui ont hébergé des joueurs et qui ont aimé leur expérience. Le hockey est très présent à la maison, on a décidé de tenter l’expérience, que nous ne regrettons pas.

4- Quel joueur hébergez-vous cette année ?

Actuellement, nous avons Émile Gadoury, un jeune homme avec d’énormes qualités, il est très agréable à côtoyer.

5- Quel est le changement majeur dans votre routine d’héberger un joueur des Olympiques (la nourriture, les horaires de déjeuners / souper, la vie dans la maison, etc) ?

Il n’y a pas beaucoup de changement, on a chacun notre petite routine, qui est très facile à harmoniser ensemble pour vivre une belle vie de famille ! Très hâte de pouvoir aller à l’aréna vivre d’autres belles aventures !

6- Avez-vous gardé contact avec vos anciens pensionnaires ?

Bien sûr! Avec le jeune Lebel, et d’autres joueurs avec qui nous avons eu la chance de  côtoyer lors des 2 dernières présaison nous nous parlons régulièrement, avec la pandémie, les rencontres en personnes ne sont que parties remise !

7- Est-ce qu’une tradition s’est installée dans votre domicile lorsque les pensionnaires quittent ou arrivent dans votre environnement (une photo, une signature, un bas de Noël, etc).

Bien sûr! Que ce soit lors d’un départ ou une arrivée à la maison, on sort la planche de toc et on se fait un mini-tournoi ! même que maintenant, on sert la planche et les billes/dés dans la cuisine ! Nous avons également chacun un calendrier de l’avent.

8- Pourriez-vous nous dire ce que d’être une famille de pension vous apporte ?

Ça nous apporte une certaine fierté ! C’est une grande famille et nous sommes contents d’en faire partie. Nous avons bien hâte de pouvoir aller encourager toute cette jeunesse qui met tant de cœur et de dévouement pour atteindre leur rêve ultime ! La maman se sent comme donner au suivant, elle a elle aussi dû aller dans une famille de pension lors de son cégep!

*Sur la photo, Émile Gadoury accompagné de la famille Paquin-Langlois, devant le Centre Slush Puppie.

plus de nouvelles
Haakon Hanelt s'engage avec les Olympiques de Gatineau
Il y a 2 jours
Cinq joueurs des Olympiques sélectionnés au plus récent repêchage de la LNH
Il y a 3 jours
Louis Robitaille nommé entraîneur adjoint avec équipe Canada junior
Il y a 7 jours
Déclaration de Louis Robitaille concernant la réouverture du Centre Robert-Guertin
il y a 2 semaines
Les Olympiques confirment le retour de l’ensemble de son personnel des opérations hockey
il y a 2 semaines
41 joueurs de la LCH participeront au camp de développement des moins de 18 ans de Hockey Canada
il y a 3 semaines