MENU

Histoire du match : Olympiques 4 – Victoriaville 0

Premier match avec l’alignement revampé après la dernière période d’échanges. Les Olympiques pouvaient tout de même compter sur le retour du défenseur David Aebischer qui était parti en République Tchèque représenter la Suisse au Championnat mondial junior. C’était aussi le premier match en carrière dans le circuit de Samuel Fortier. Les autres changements étaient Olivier Gervais Daigneault qui profite d’un rappel et le premier match dans l’uniforme noir et blanc d’Evan Mackinnon.

Les Olympiques ont connu un bon début de match profitant de deux avantages numériques sans toutefois en profiter. Cela a tout de même donné du momentum aux locaux qui ne se sont pas laissés avoir par le jeu physique des Tigres de Victoriaville. Les chances de marquer ont ensuite continué à pleuvoir, mais le gardien de Victo, Nikolas Hurtubise a tout repoussé avec 17 arrêts. À l’autre bout, Rémi Poirier a aussi été solide avec sept arrêts.

Scène inquiétante en 2e période. Après un déplacement gauche-droite, Nikolas Hurtubise est resté au sol et il a été forcé de quitter sur une civière après de longue minute sur la glace. Dommage pour les Tigres qui perdaient leur meilleur joueur sur la glace à ce moment. Fabio Iacobo s’amène devant le filet.

Après une légère baisse d’intensité dans le match, les Piques sont passés à l’attaque en marquant trois buts rapides. D’abord Kieran Craig sur une belle passe de David Aebischer qui venait de couper une passe de l’adversaire en désavantage numérique. Ensuite, lors du même DN, Émile Hegarty-Aubin s’est échappé et a déjoué le gardien entre les jambières pour faire 2-0. Finalement, 37 secondes plus tard, Evan MacKinnon a marqué son premier avec les Olympiques.

Jeu bizarre ensuite alors que Métis Roelens plonge dans un repli défensif et déplace son propre filet. Un joueur des Tigres tire ensuite dans le filet déplacé. Après consultation les arbitres accordent le but, mais après révision vidéo, la décision est renversée. Quelques secondes plus tard, Darick Louis-Jean marque sur un tir qui touche le masque de Fabio Iacobo pour faire 4-0.

Ensuite, début de troisième sans trop d’histoire à part quelques escarmouches devant les deux filets. Rémi Poirier est resté solide pour conserver son match parfait avec 19 arrêts en 3e période. Deuxième jeu blanc de la saison pour le cerbère olympien.

Avantage numérique : 0/4

Désavantage numérique : 4/4

82129637_491751598200022_6241027427473031168_n

plus de nouvelles
Une nouvelle ère débute dans la LHJMQ
Il y a 2 jours
Les Olympiques de Gatineau accueillent de nouveaux propriétaires
Il y a 1 semaine
MISE À JOUR - Votez pour le meilleur joueur des Olympiques !
il y a 2 semaines
ZACH DEAN SUR L'ÉQUIPE D'ÉTOILES !
il y a 2 semaines
Renouvellement d'Abonnement de Saison - Détenteurs 2019-2020
il y a 2 semaines
FENPLAST devient partenaire du repêchage
il y a 3 semaines